Le programme 2016 par "type de session"

il est en ligne... Consultez-le !

Pour consulter le programme 2016 en version PDF, cliquez ici.

 

PRÉ-CONFÉRENCE FAYR-GP

Vous êtes interne, externe ou jeune médecin généraliste ?
Vous êtes intéressé par la recherche en soins primaires ?
Vous avez envie de rencontrer d’autres jeunes médecins ou futurs médecins de toute la France ?

Alors la pré-conférence FAYR-GP 2016 est faite pour vous !

 

FAYR-GP est l’association française des jeunes chercheurs en médecine générale, membre du Collège de la Médecine Générale.
Chaque année, la veille du Congrès de la Médecine Générale France, FAYR-GP organise une journée de rencontres, d’échanges et de communications scientifiques par et pour les jeunes médecins ou futurs médecins généralistes.
Pour cette 10e édition, la pré-conférence FAYR-GP prend de l’ampleur et aura lieu pour la première fois au Palais des Congrès de Paris le 30 Mars 2016.


Au programme :

 

- Accueil des participants 8h15
 
- Cérémonie d’ouverture 9h
 
- Masterclass 9h15 - 12h
 
 « Les dépistages en soins primaires: recherche et perspectives »
 
Pr Jacques Cornuz, médecin interniste, directeur de la Policlinique Médicale Universitaire, Lausanne
Dr Julie Dupouy, médecin généraliste, Département de médecine générale, Toulouse
Dr Raphaëlle Delpech, médecin généraliste, Département de médecine générale, Kremlin-Bicêtre
Dr Jean-Laurent Thebault, médecin généraliste, Département de médecine générale, Paris
 
- Dejeuner 12h - 13h30
 
- Session Poster commentés 13h30 - 14h45
 
- Session Communication orales 14h45 - 16h15
 
- Remise des prix et cérémonie de cloture 16h30 - 17h
 
- Assemblée générale de l’association: 17h-18h

 

Informations et inscriptions sur la page Facebook FAYR-GP et sur Twitter @fayrgp.


Pour nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

ATELIERS

INCERTITUDE DIAGNOSTIQUE : UNE MÉTHODE POUR GÉRER LE RISQUE D'ERREUR DIAGNOSTIQUE

SFMG

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 251


Objectif pédagogique : découvrir une méthode, utilisable en pratique quotidienne, permettant de gérer les risques inhérents à l’incertitude diagnostique de la médecine de premier recours.

Julie CHOUILLY, Poitiers
Damien JOUTEAU, Vivonne

ÉCHOGRAPHIE

MG FORM
Salle 253
Atelier

 

Objectif pédagogique : l’échographie réalisée par le médecin généraliste est une chance supplémentaire donnée au patient. Il existe une opportunité pour les médecins généralistes d’augmenter leurs compétences en se saisissant de cet outil performant. L’atelier vous fera découvrir qu’il n’est pas difficile de tenir une sonde et qu’en une heure et demie vous pouvez visualiser quelque chose. À l’issue de cet atelier vous aurez appris un premier geste d’échographie.

Jean-Marie BOURGEOIS, Nîmes
Jean-Marc PARIENTE, Labastide-Saint-Pierre

INTER-PROFESSIONNALITÉ

MG FORM

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 242 B

 

Objectif pédagogique : découvrir comment l’inter-professionnalité peut améliorer la qualité de la prévention et du suivi des patients chroniques.

Margot BAYART, Réalmont
Emmanuelle MAILHE

ÉTHIQUE ET FIN DE VIE, LE MÉDECIN GÉNÉRALISTE BIEN PLUS CONCERNÉ QU’IL NE LE PENSE…

ACFM

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 243

 

Objectif pédagogique : accompagner le patient et son entourage (personne de confiance), dans la connaissance de leurs droits (directives anticipées) et dans le respect des principes d’autonomie, de bienveillance et de non maltraitance.
Isabelle CARAYON, Luneville
Bernard ORTOLAN, Villejuif

LA LOMBALGIE COMMUNE, NE PAS PRESCRIRE, QUE DIRE ET COMMENT LE DIRE

ACFM

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle 252 B

 

Objectif pédagogique : ne pas prescrire suppose que le patient ait compris son problème, qu’il accepte et participe aux décisions selon la méthode du «teach-back». La lombalgie commune est un bon exemple d’application de cette méthode pour dire et faire dire.
Bernard DESNUS, Vincennes
Avec l’intervention d’un animateur de l’association ACFM

PEUT-ON RÉDUIRE LES COÛTS DE SANTÉ EN MÉDECINE GÉNÉRALE DANS LE CONTEXTE D’EXERCICE ACTUEL ? LE RISQUE D’ERREUR DIAGNOSTIQUE

FORMUNOF

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle 252 A

 

 

Objectif pédagogique : devant des plaintes fréquentes en médecine générale, les examens complémentaires sont-ils toujours nécessaires ? Est-ce véritablement l’attente des patients ? Trois cas cliniques pour être sûr d’avoir posé les bonnes questions.
Max BUDOWSKI, Paris

LES PROTOCOLES PLURI-PROFESSIONNELS

USMCS

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle 242 A


Objectif pédagogique : élaboration des protocoles pluri-professionnels et retours d’expériences.

Jean-Michel CHABOT, Saint-Denis - Josselin LE BEL, Paris - Sylvain PAQUET, Champigny-sur-Marne - Claire TERRA, Nanterre - Martine VAMBANA, Nanterre

FORMATION À LA RELATION THÉRAPEUTIQUE EN GROUPES DE DISCUSSION DE CAS

SM BALINT

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

OU

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

 

Salle 242 B

 

Objectif pédagogique : formation à la relation thérapeutique en groupes de type Balint.
Philippe GUILLOU, Strasbourg - Isabelle MARTINOT, Angers
Marie-Anne PUEL, Paris - Louis VELLUET, Palaiseau

PRESCRIPTION : QUELLES STRATÉGIES DANS UN CONTEXTE DE PLUS EN PLUS RÈGLEMENTÉ ?

IRMG et CNGE

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 252 B


Objectif pédagogique :
permettre au médecin généraliste d’être plus réactif face aux aléas  réglementaires et de s’impliquer dans la surveillance du médicament.
Joël COGNEAU, Chambray-lès-Tours
François LIARD, Saint-Epain

PAERPA, UN CHANGEMENT DE PARADIGME

CNGE, SFDRMG et SFTG

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle 252 A


Objectif pédagogique : identifier les attentes des médecins généralistes vis-à-vis d’une médecine de parcours, ou comment gérer la transversalité.
Marc BAYEN, Guesnain
Éric DRAHI, Saint-Jean-de-Braye
Jérôme LURCEL, Paris

PRESCRIPTION D’ACTES PARAMÉDICAUX : COMMENT NE PLUS ÊTRE RIDICULE

ReAGJIR

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle 252 B

 

Pré-inscription sur www.congresmg.fr

 

Objectif pédagogique : des pistes pour améliorer nos prescriptions et nos relations avec nos collègues infirmiers et kinésithérapeutes.

Julie MARCUS, Rumilly-en-Cambrésis

Vanessa FORTANÉ, Bury

PETIT ATELIER DE COMMUNICATION À L’USAGE DES HONNÊTES MÉDECINS

ReAGJIR et FAYR-GP

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 242 B

 

Pré-inscription sur www.congresmg.fr


Objectif pédagogique : améliorer la communication entre médecins et patients, pour prendre une décision médicale partagée, en analysant les mécanismes de communication qui se jouent au cours d’une consultation.
Sophie AUGROS, Aime
Hélène CAILLAULT, Lille
Fanny CASANOVA, Buis-les-Baronnies
Jonathan FAVRE, Lille

LE MÉDECIN GÉNÉRALISTE FACE AUX SOINS NON-PROGRAMMÉS. ANALYSE, RÉFLEXIONS ET RECOMMANDATIONS AUTOUR DE CAS CLINIQUES

Médecins de Montagne et SOS MÉDECINS France

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 241


Objectif pédagogique : à partir de cas cliniques réels, décrire l’analyse diagnostique et thérapeutique mises en place. Réflexions sur les alternatives envisagées et point sur les recommandations et consensus professionnels.
1. Pathologie douloureuse abdominale – pièges diagnostiques.
2. L’entorse de la cheville.
3. Images échoscopiques du généraliste.

Thierry ARNAUD, Mulhouse

Dominique MYNARD, Paris

Patrick JOUBERT, Flaine-Les-Carroz

Michel ATHOUEL, Paris

CONSTRUIRE UNE ACTION POUR AMÉLIORER L’ÉQUITÉ DES SOINS

SFTG

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

 

Salle 242 A

 

Objectif pédagogique :
1. Comprendre le concept d’équité des soins (ou «soins proportionnels aux besoins»), une dimension clé de la qualité des soins.
2. Identifier les déterminants de l’équité des pratiques et de l’organisation des soins primaires.
3. Planifier un projet d’amélioration de l’équité portant sur un problème de santé précis, en appliquant le modèle «universel» Plan-Do-Study-Act.
Hector FALCOFF, Paris - Isabelle DUPIE, Paris

ATELIER D’INITIATION À L’HYPNOSE

FMC ACTION

Jeudi 31 Mars

09H30-11H00

Salle 252 A


Pré-inscription sur www.congresmg.fr


Objectif pédagogique : faire découvrir l’hypnose et son champ d’application en médecine générale, à partir de cas cliniques concrets et de démonstrations.

Éric MENER, Ploermel

DÉPISTAGE DU CANCER DE LA PROSTATE ET PSA. UNE DÉCISION ECLAIRÉE ET PARTAGÉE. DES OUTILS D’AIDE.

 

Vendredi 1er Avril

14h30-16h00

Salle 224 M

Atelier Collège

Atelier co-organisé avec la Cnamts et l'INCa


François-Xavier BROUCK, Directeur de la Direction des assurés, Direction déléguée à lagestion de l’oganisation des soins, Cnamts


Frédéric DE BELS, responsable du département Dépistage, INCa


Pierre-Louis DRUAIS, Le Port-Marly


Pierre GABACH, Responsable du département des maladies chroniques, Cnamts

STRATÉGIE DE DÉPISTAGE DU CANCER COLORECTAL ET POSTURE DU MÉDECIN GÉNÉRALISTE EN CONSULTATION

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle 242 B

Atelier Collège

Atelier co-organisé avec l'INCa

Objectif pédagogique : en consultation de médecine générale, proposer au patient une stratégie de dépistage adaptée à son niveau de risque de cancer colorectal avec les éléments relationnels de l’approche centrée patient.

-          - Décrire le parcours de soin d’un patient en fonction de son niveau de risque de CCR.

-          - Lister les difficultés de mise en place de la stratégie pour un niveau de risque moyen, important, très important.

-          - Repérer les éléments relationnels de l'approche centrée patient dans le dépistage du cancer colorectal.


Bernard CLARY, Trèbes

Frédéric DE BELS
Responsable du département Dépistage, INCa

Bernard FRÈCHE, Poitiers

SURPOIDS ET OBÉSITE AU QUOTIDIEN, RETOUR D’EXPÉRIENCES

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

 Salle 252 A
Atelier Collège

 

Animateurs : Fabienne BILLIAERT, Dechy - Antoine CAZEUNEUVE, Lille - Éric DRAHI, Saint-Jean-de-Braye -Julie PLATTEY, Lille - Jean-Claude SOULARY, Dechy


Pré-inscription sur www.congresmg.fr

ATELIERS FRANCOPHONES

LA RELATION MÉDECIN – PATIENT DIFFICILE

Samedi 2 Avril
09H00-10H30
Salle 251

Objectif pédagogique :
- Identifier ce qui est difficile dans sa propre consultation.
- Pratiquer des outils pour gérer les émotions du patient (colère, tristesse…).
- Découvrir des pistes pour développer la tolérance aux consultations difficiles.
- Savoir ne pas rester seul (supervision, collègues, réseau…).
Arabelle RIEDER, Johanna SOMMER, Genève - SUI

AMÉLIORER LA RELATION AVEC LES PATIENTS PRÉCARISÉS

Vendredi 1er Avril
16H30-18H00
Salle 252 A

Objectif pédagogique : être capable de se décentrer par rapport au souci de bien faire, à nos jugements et à notre propre relation au monde.
Thierry VAN DER SCHUEREN, Mettet - BEL
Vincent PARMENTIER, Beloeil - BEL

ENGLISH SESSIONS

QUATERNARY PREVENTION : MEDICALIZATION OR NOT, THAT IS THE QUESTION.

 SFTG / IUMG

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle 243


Educational goal: to make the participants think about the determinants of whether they medicalize or not the issues covered in their consultations. These determinants are multiple, societal as well as individual in connection with the conciliation of the interests/beliefs/representations of both patient and physician, and mixed with the easy access to information.

Patrick OUVRARD, Angers - Sophia CHATELARD, Saint-Martin-d’Hères
Lilli HERZIG, Daniel WIDMER - SUI

WORLD-TRAVELLING GP’S, SHARE YOUR EXPERIENCE!

Saint-Exupéry Network

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

 Salle 243


Educational goal: the main goal of this workshop is to promote the personal and professional experiences gained through international mobility in primary care.

André NGUYEN VAN NHIEU, Montreuil
Chloé PERDRIX, Saint-Denis
Emna ZARRAD, Paris

PRESENTATION OF THE WORLD BOOK OF FAMILY MEDECINE - EUROPEAN EDITION 2015

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle 243
English session

A global and holistic approach of general practice/family medicine updated in : http://www.woncaeurope.org/content/world-book-family-medicine-european-edition-2015-table-content

 

Job FM METSEMAKERS, Maastricht – NED - Wonca Europe President


Carl STEYLAERTS – BEL - Wonca Europe Honorary Treasurer

DOES THE HEALTH SYSTEM MODELIZE GENERAL PRACTICE AND PRIMARY CARE OR THE CONTRARY?

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Salle 243
English session

Across Europe, general practitioners are ruled by differents bylaws. The role and missions are variable. In France the choice of «preferred doctor», a midway between
total free access and gatekeeper, is original in the European context. What are the strenghts and the weakness of this choice?


Amanda HOWE, UK - WONCA President-Elect

EXCHANGE : SHARING FOR GROWING

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle 243
English session

Exchanges are probably one of the key to harmonize general practice/ family medicine through Europe. We will consider during this roundtable pre-requisites, objectives, and practical aspects of exchanges, in accordance with laws of each country.


Kamilla HAWTHORNE – UK
Jean-Pierre JACQUET, Saint-Jean-d’Arvey
With the participation of Saint-Exupery Network

ATELIERS GESTES TECHNIQUES

Les ateliers gestes techniques seront accessibles sur pré-inscription. Ouverture des inscriptions en février 2016 sur www.congresmg.fr

LA DOULEUR EN TRAUMATOLOGIE (IMMOBILISATIONS)

Objectif pédagogique : utilisation des moyens d’immobilisation simples pour la prise en charge en première ligne des patients traumatisés. Comment immobiliser de manière confortable à partir d’un matériel simple disponible dans un cabinet médical ? L’application au cabinet médical est concrète et permettra aux participants de prendre en charge la douleur de leur patient pour les pathologies du rachis cervical, épaule, bras, coude, poignet, jambe, genou et cheville.

GYNÉCOLOGIE

Objectif pédagogique : au terme de l’atelier gestes techniques en gynécologie les participants maîtriseront les gestes à visée diagnostique (le frottis cervico-utérin, les prélèvements), ainsi que les gestes à visée contraceptive (le DIU, l’Implant).

SPIROMÉTRIE

Objectif pédagogique : un des intérêts de la pratique de la spirométrie en médecine générale vient du fait que les directives internationales (« guidelines ») donnent à la spirométrie un rôle central dans la prise en charge des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO). Étant donné que la plupart de ces patients peuvent être dépistés et traités par les médecins généralistes, ces directives sont particulièrement applicables pour la pratique générale. Les appareils à spirométrie se sont démocratisés, et sont facilement amortis grâce à un codage spécifique CCAM. Cet atelier vous permettra donc une première approche de l’utilisation d’un spiromètre au cabinet (matériel, souffle, interprétation des courbes, codage).
Tiphanie BOUCHEZ, Céline CASTA, Nice
Isabelle CIBOIS-HONNORAT, Mirabeau

ÉCHOGRAPHIE

SESSIONS DU COLLÈGE DE LA MÉDECINE GÉNÉRALE

MÉDICAMENT, QUI PILOTE ?

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle Maillot

Plénière

 

Modérateur : François LACOIN, Albens

 

- De l’efficacité à la sécurité.

François LIARD, Saint-Epain

 

- Les contraintes, exigences, difficultés du médecin généraliste pour prescrire.

Sylvain BOUQUET, Lamastre

 

- Les difficultés du pharmacien vis-à-vis des prescriptions et des patients, et sa relation avec les prescripteurs.

Alain DELGUTTE, Paris

Président du Conseil des pharmaciens d’officine à l’Ordre national des pharmaciens

 

- Difficultés et responsabilités de l’ANSM : ses attentes de la part des médecins généralistes et les possibilités de partenariat.
Dominique MARTIN, Saint-Denis

Directeur Général de l’ANSM

 

- Prescriptions : que tirer des expériences étrangères ?
Sylvain PICHETTI, Paris

Economiste de la santé, IRDES

LE PATIENT ET SES MÉDICAMENTS

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle Maillot
Plénière

 

Modérateurs : Pascal CLERC, Les Mureaux - François LACOIN, Albens


- Le patient et l’auto-médication : regards croisés médecin / sociologue.

Laurent BRUTUS, Nantes

 

Véronique GUIENNE, Nantes
Professeur de sociologie, Directrice de l’UFR de sociologie de Nantes

 

-         - Réaménagements profanes de l’ordonnance par les  patients : un regard anthropologique.

Ashley OUVRIER, Villejuif

Anthropologue, post-doctorante – CERMES 3

 

-         - Le patient à la pharmacie : conseils, automédication, délivrance de l’ordonnance.

Carine WOLF, Rouen
Pharmacienne

 

-          - Table ronde : la symbolique du médicament.

PRÉVENTION ET DÉPISTAGE DES CANCERS : DE LA PRATIQUE À L'ORGANISATIO

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle Maillot

Plénière

Session co-organisée avec l’INCa et avec la participation de la Cnamts

 

Modérateurs : Frédéric DE BELS, Responsable du département Dépistage, INCa - Pierre-Louis DRUAIS, Le Port-Marly


- Hiérarchisation des facteurs de risque, priorisation des actions et des messages, vers une stratégie globale de prévention.

Anne GANGLER, Angers


- L’approche médecine générale : évaluation des risques, du plan de prévention personnalisé au dépistage adapté en fonction des risques.
Julien GELLY – Julien LEBRETON, Paris


- Quelle organisation des soins primaires et de la médecine générale pour optimiser la prévention et le dépistage ? Quelle réponse organisationnelle et structurelle ?

Didier MÉNARD, Saint-Denis

 

CANCER : PARCOURS DE SANTÉ, LIEN VILLE HÔPITAL POUR UNE MEILLEURE COLLABORATION

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle Maillot

Plénière

Session co-organisée avec l’INCa

 

Modérateurs : Marie-Hélène CERTAIN, Les Mureaux - Jérôme VIGUIER, Responsable du Pôle santé publique et soins, INCa


- Avant, pendant, après cancer, les besoins du patient.

Marianick LAMBERT

Administratrice du Collectif Interassociatif Sur la Santé (CISS)


- Que peuvent apporter les médecins généralistes ? Les soins primaires de l’entrée dans le parcours au post - cancer.

Marie-Ève ROUGE-BUGAT, Toulouse


- Comment apporter de la fluidité dans les parcours ? Exemples d’outils disponibles à partir d’expériences.

Philippe BERGEROT, Saint-Nazaire

Vice-Président de la Ligue contre le Cancer


- Une expérience étrangère.

Michèle AUBIN, Laval – CAN
Professeur de médecine familiale, Université de Laval

SOINS PALLIATIFS EN 2016

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Amphi Bleu
Plénière

Modérateur : Claude ROUGERON, Paris

 

- Le malade douloureux en fin de vie : agir vraiment ?
Jean-Claude DARRIEUX, Les Essarts-le-Roi,
Réseau de soins Palliatifs Sud Yvelines


- Les directives anticipées : en pratique ?
Godefroy HIRSCH, Blois
Responsable de l’équipe d’appui départementale de soins palliatifs


- Les nouveaux droits des malades en fin de vie en 2016 : les vraies limites éthiques ?
Didier SICARD, Professeur de médecine,
ancien président du Comité National d’Éthique, auteur du rapport sur la fin de vie remis au Président de la République en 2012

LES SOINS PRIMAIRES EN MUTATION : QUELS FREINS ? QUELS LEVIERS ?

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Amphi Bleu

Plénière

 

Modérateurs : Marie-Hélène CERTAIN - Pascal CLERC, Les Mureaux


- Un contexte en profonde mutation, les enjeux, les changements de paradigmes.
Martine BUNGENER, Paris
Sociologue et économiste, directrice de recherche émérite au CNRS


- Les freins et les leviers intra et extra-professionnels.

Cécile FOURNIER, Paris
Sociologue et docteur en santé publique


- La médecine générale peut-elle s’adapter : passer d’un exercice isolé à un exercice plus collectif : comment accompagner le changement ?

Hector FALCOFF, Paris


- Comment « rendre visible » les soins primaires ? Quelles conditions pour développer un étage de soins primaires dans le système de santé ?

Didier TABUTEAU
Responsable de la chaire « santé » de Sciences Po

NOUVELLES TECHNIQUES, NOUVEAUX OUTILS

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle Maillot

Plénière

 

Modérateurs : Thierry ARNAUD, Mulhouse - Pierre-Louis DRUAIS, Le Port-Marly


- Comment adapter les pratiques et les parcours ?


- Quelle organisation et quelle communication en aval ? En amont ?


- Exemples :

 

L’échoscopie en premier recours.

Michel ATHOUEL, Paris

 

La prescription de l’activité physique thérapeutique en médecine générale : du conseil à l’ordonnance.

Bruno BUREL, Rouen

 

  Le Médecin Correspondant Samu : la nouvelle place du généraliste dans les soins d'urgence vitale en zone géographique éloignée.

  Patrick JOUBERT, Flaine-Les-Carroz


- L’innovation en santé

Benoît VALLET, Directeur Général de la Santé

ENFANCE ET INÉGALITÉS SOCIALES DE SANTÉ : LES IDENTIFIER ET PARTICIPER À LES RÉDUIRE

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Amphi Bleu
Plénière

 

Modératrice : Isabelle de BECO, Paris

 

La santé des enfants en partie liée à la position sociale de leurs parents ? Ce n’est pas une fatalité…


Le constat des inégalités sociales dans l’enfance en France


- La problématique spécifique de ces inégalités et les données actuelles sur les différents
problèmes de santé chez les enfants.

Mady DENANTES, Paris
Barbara CHAVANNES, Limeil-Brévannes


Pour réduire les ISS chez les enfants


- Des travaux en médecine générale : recherche, action, prévention : « la carte de France ».
Gladys IBANEZ, Villejuif


- L’exemplarité d’une action sur un territoire : une recherche action autour de la dépression
post natale en PMI en zone urbaine défavorisée.
Hélène COLOMBANI, Nanterre
Véronique BOURRELIER, Nanterre


Table ronde

VOUS EN RÊVEZ, CERTAINS L’ONT FAIT : DES RECOMMANDATIONS SYNTHÉTIQUES, ACCESSIBLES EN LIGNE PENDANT LA CONSULTATION

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Amphi Bleu

Plénière

 

Modérateurs : Pascal CHARBONNEL, Les Ulis - Hector FALCOFF, Paris


- La situation en France.

Hector FALCOFF, Paris


- L’expérience belge : EBM Practice Net.
Benjamin FAUQUERT, Bruxelles - BEL

Centre belge pour l’Evidence-Based Medicine (CEBAM), Président de EBMpracticeNet


- L’expérience finlandaise : EBMeDS.
Ilkka KUNNAMO, Helsinki - FIN

Fondateur de EBM Guidelines, rédacteur en chef de Duodecim Medical Publications

ACCESSIBILITÉ DES CABINETS, LA LOI, L’INTENTION, LA RÉALITÉ

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Amphi Bleu

Plénière

 

Modérateur : Jean-Louis BENSOUSSAN, Castelmaurou


- Point sur les dépôts d’Agendas d’Accessibilité Programmée.
Marie PROST-COLETTA, Déléguée ministérielle à l’accessibilité, Ministère du Logement et de l’Habitat durable


- Retentissements des règles d’accessibilité sur les cabinets médicaux et conséquences sur la démographie médicale.
Bruno DELOFFRE, Courbevoie

 

CONTRACEPTION, MIEUX COMPRENDRE POUR AIDER À CHOISIR

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Salle Maillot
Plénière

 

Session organisée par le Comité Interface Inserm-Médecine Générale (CIMG)

 

Modérateurs : Laurent LETRILLIART, Lyon
                     Virginie RINGA, Le Kremlin-Bicêtre, chercheur au CESP, Inserm


- État des lieux des dispositifs contraceptifs en termes de bénéfices et de risques.
Kenza KETTANI, Lyon


- Les méthodes naturelles par comparaison aux autres méthodes contraceptives.
Marie GUILBERT, Versailles


- Pratiques et représentations des médecins généralistes et des gynécologues, étude FECOND
Alexandra ROUX, Paris


- État des lieux des pratiques contraceptives en France et en Europe, avec un focus sur la Grande Bretagne.

Cécile VENTOLA, Paris

MALADIE DE LYME, UNE MALADIE SOUS-ESTIMÉE ?

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Amphi Bleu

Plénière


Modérateur : Serge GILBERG, Paris


- Introduction et présentation d’un cas pratique.

Serge GILBERG, Paris


- Risque de maladie de Lyme : une approche rationnelle.

Laurent LETRILLIART, Lyon


- « Borréliose tardive » : quand y penser ? Quelle conduite à tenir ?
Yves HANSMANN, Strasbourg

LES MÉDECINS GÉNÉRALISTES ET LA VACCINATION

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle Maillot

Plénière

 

Modérateurs : Jean-Louis BENSOUSSAN, Castelmaurou - Serge GILBERG, Paris


- Les médecins généralistes et la vaccination : adhésions, réticences et difficultés.
Henri PARTOUCHE, Saint-Ouen


- Conséquences du déficit de couverture vaccinale.
Daniel LEVY-BRUHL, Saint-Maurice


- À propos d’une polémique sur les effets secondaires : exemple du HPV.
Serge GILBERG, Paris

GÉNÉRIQUES ET PRESCRIPTIONS

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Amphi Bleu

Plénière

 

Session co-organisée avec la Cnamts

 

Modérateurs : Pierre-Louis DRUAIS, Le Port-Marly – François ALLA, Conseiller à la direction de la Cnamts et rédacteur en chef de la revue Santé publique– un représentant de la Cnamts


- 10 ans de Congrès pour un partenariat qui s’amorce.
Pierre-Louis DRUAIS, Le Port-Marly


- 20 ans de médicaments génériques : où en sommes-nous aujourd’hui ?
Christelle RATIGNIER, Directrice adjointe, responsable du Département des produits de santé, Cnamts

 

- La parole aux professionnels : les enseignement de 4 tables rondes.

     - Initier ou modifier un traitement par un médicament générique : pourquoi, comment ?

     Marc BAYEN, Guesnain


     - Bioéquivalence et qualité des médicaments génériques

     François LACOIN, Albens

    - Fluidifier les relations médecins-patients-pharmaciens
    Francis ABRAMOVIC, Lagny


    - Généralistes, spécialistes, hospitaliers : quelle répartition des rôles ?
    Jean-Louis BENSOUSSAN, Castelmaurou

SANTÉ MENTALE : DES RECOMMANDATIONS AUX ACTIONS, LE PARTI D'UNE APPROPRIATION PAR LES PROFESSIONNELS DE TERRAIN

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Amphi Bleu
Plénière

 

Modératrice : Fanny CASANOVA, Buis-les-Baronnies

Membre du COPIL "expérimentation de la Charte de partenariat médecine générale / psychiatrie de secteur"

 

Comment améliorer la prise en charge somatique des patients ayant une pathologie psychiatrique sévère et chronique ?

 

Marc GROHENS
Psychiatre de CHS (Hôpital Sud Francilien), Président du groupe de travail de la recommandation de la FFP

Albert OUAZANA, Saint-Cyr-L’école
Co-président du Groupe de Coordination Médecine générale – psychiatrie à la HAS

 

Sylvie PERON, Poitiers

Présidente de la CME, CH Laborit (Poitiers), membre du COPIL "expérimentation de la Charte de partenariat médecine générale / psychiatrie de secteur"

SESSIONS DE COMMUNICATIONS ORALES

« LES MATERNELLES »

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle Maillot
Communications Orales

 

Modérateur : Michel LEVÊQUE, Thann

 

- Kinésithérapie respiratoire ambulatoire et bronchiolite du nourrisson : point de vue des kinésithérapeutes et des médecins généralistes.

Thierry LEPETZ, Besançon


- Sensibilisation des médecins généralistes au dépistage et à la prise en charge précoces de l’autisme et des troubles envahissants du développement.

Amanda LIEVEN, Lille


- Pratiques impactant la qualité de l’air intérieur du domicile de l’enfant asthmatique.
Stéphanie LARRAMENDY-MAGNIN, Nantes


- Énurésie nocturne primaire isolée de l’enfant : pourquoi les parents consultent-ils ?
Leila LATROUS, Saint-Jory

ADOS #VDM

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 251

Communications Orales

 

Modératrice : Émilie BOURGES, Sevran

 

- Rôle de la consommation de substances et des problèmes de santé sur les difficultés scolaires chez les adolescents.
Kénora CHAU, Nancy

 

- Les freins au dépistage et à la prise en charge de la dépression chez l’adolescent en médecine générale.
Loriane DUVAL, Saint-Cyr-sur-Mer

 

- Prévention en santé chez l’adolescent : puberté, relations sociales. Une revue de la littérature.

Manel RAHOUI, Montpellier

 

- Adolescents et addiction aux nouvelles technologies.
Coralie BUREAU-YNIESTA, Limoges

MÉCANIQUE DES FLUIDES

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 241

Communications orales

 

Modérateurs : Marc BONNEFOY, Toulouse


- Caractéristique et évolution de la délivrance des Anticoagulants Oraux Directs en Midi- Pyrénées sur la période 2010-2013.

Jordan BIREBENT, Toulouse

 

- Traitement antithrombotique des patients en FA admis pour revascularisation coronaire : étude comparative entre un traitement associant fluindione-clopidogrel versus dabigatran-clopidogrel.

Clara PERRIN, Marseille

 

- Vers un consensus pour l’arrêt de l’anticoagulation après thrombose veineuse profonde en médecine générale.

Antonin ZOUBIAN, Saint-Étienne

 

- Identification des facteurs associés à la prescription d’un anticoagulant oral direct en médecine générale.

Julie FABRE, Créteil

CANCER, RATTRAPER LES OUBLIÉS ?

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 241

Communications Orales

 

Modérateur : Yann THOMAS-DESESSARTS, Cergy

 

- Frottis cervico vaginal annuel : les raisons d’un surdépistage. Étude qualitative sur la pratique des médecins généralistes et gynécologues dans le Pays d’Aix.
Khaola AL-KAZAZ, Marseille

 

- Place du médecin généraliste dans la prise en charge des patients atteints de cancer : point de vue des patients.
Vladimir DRUEL, Toulouse

 

- État des lieux du stade diagnostique initial des cancers, dans la population sourde, en France, dans cinq Unités d’Accueil et de Soins pour les Sourds (UASS), au 1er janvier 2015.
Vladimir DRUEL, Toulouse

CES SITUATIONS QUI NOUS INTERPELLENT

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Salle 241
Communications orales

 

Modérateur : Yves LE NOC, Nantes


- Étude de pratique sur les alternatives médicamenteuses aux benzodiazépines et apparentés prescrites dans l’insomnie par les médecins généralistes en Midi-Pyrénées.
Sandrine OUHAYOUN, Toulouse


- Les violences faites aux femmes : enquête nationale auprès des étudiants en médecine.
Valérie AUSLENDER, Paris


- Impact des violences sexuelles : le rôle des professionnels de santé.
Noémie ROLAND, Lyon

COMMUNIC’ACTION !

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 243

Communications orales

 

Modératrice : Gladys IBANEZ, Villejuif

 

- Lombalgie aiguë commune : élaboration d’un document d’information des patients.
Thomas LE VRAUX, Annecy


- Création de modules audiovisuels d’éducation pour la santé.
Natacha LE DAULT, Marseille
Asmaa LEROUX HAKMI, Tours


- Quels outils pour analyser la qualité de vie en population générale ? Revue systématique de la littérature.
Étienne MELOT, Brest


- Appréciation d’une brochure d’information sur les dispositifs intra-utérins à l’officine : étude auprès des patientes.
Marie GAUCHER, Rouen

DÉPISTAGES : ON A TESTÉ POUR VOUS

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 242 A

Communications orales

 

 Modératrice : Nicole BORNSZTEIN, Evry

 

- Suivi médical et dépistage du cancer du col en population française caribéenne.
Philippe CARRÈRE, Pointe-à-Pitre


- Approche des messages de prévention au cabinet du médecin généraliste : analyse descriptive du discours autour de la prévention primaire et du dépistage au travers de vidéos de consultations filmées.

Leslie NAWROSKI, Bourg-la-Reine

 

- Dépistage échographique des anomalies de l’aorte abdominale en médecine générale.
Simon FILIPPI, Gap

 

- Pratique du frottis de dépistage du cancer du col de l’utérus par les médecins généralistes de la CPAM de Flandre : taux de réalisation, cotation, caractéristiques.

Michaël ROCHOY, Lille

DIAGNOSTIC ET APRÈS ?

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle 242 B
Communications orales

 

Modératrice : Marie-Françoise HUEZ-ROBERT, Tours

 

- Difficultés au diagnostic précoce de maladie d’Alzheimer en médecine générale.
Frédérique CRETEGNY, Strasbourg


- Les médecins généralistes face aux Symptômes Médicalement Inexpliqués.
Olivier NARDON, Limay


- Prise en charge de l’infertilité par les médecins généralistes en Bretagne.
Charlotte BRIATTA, Rennes


- Recours au diagnostic de Helicobacter pylori sans endoscopie : proposition d’élaboration de recommandations pour la médecine générale par revue de la littérature et méthode Delphi.

Paolo DI PATRIZIO, Dombasle-sur-Meurthe

DU PRIMAIRE AU QUATERNAIRE : LA CRISE DU C’EST ASSEZ

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle 242 B
Communications Orales

 

Modératrice : Catherine GABARD, Saint-Germain-sur-Moine

 

- Comment améliorer la prévention du diabète de type 2 au stade du pré-diabète ?
Émilie DACHY, Tilff - BEL


- Faut-il repenser la prévention du risque solaire ? Étude comparative portant sur les connaissances et les habitudes de personnes rencontrées dans le nord et le sud de la France.

Laurent GIRARDOT, Reims


- Le certificat de non contre-indication de sport : les médecins généralistes sont des cliniciens !

Michel BISMUTH, Labarthe-sur-Lèze


- Le volet préventif du dossier médical global belge.

Thierry VAN DER SCHUEREN, Mettet - BEL

ES-TU-PRÊT ?

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 243

Communications Orales

 

Modératrice : Pascale ARNOULD, Villiers-Saint-Georges

 

- MG et ETP Mode d’emploi.

Marie-Claude ROCHE - Maurice TEISSONNIÈRE, Issoire


- Besoins et attentes des patients atteints d’affections chroniques et ayant participé partiellement aux ateliers d’éducation thérapeutique dans deux centres de santé franciliens.
Astrid-Elisabeth GRAS, Créteil


- Étude des besoins et attentes de patient participant à des ateliers d’éducation thérapeutique.
Laurence COMPAGNON, Créteil


- Élaboration de programmes d’Education Thérapeutique du Patient en médecine ambulatoire : observation et analyse qualitative en régions PACA et Languedoc-Roussillon.
Aurélie JANCZEWSKI, Marseille

LE PATIENT DANS LA BALANCE

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle 242 B

Communications Orales

 

Modératrice : Michèle RICHEMOND, Paris

 

- Corps obèse. Regards croisés entre médecins et patients.

Philippe CORNET, Paris


- Le suivi médical quatre ans après chirurgie bariatrique en France, selon les données de l’assurance maladie.

Anne FAGOT-CAMPAGNA, Paris


- Comprendre les facteurs influençant un changement de comportement et la participation à un programme d’éducation thérapeutique de l’adolescent en surpoids ou obèse.
Sabrina AYOUB, Vitrolles


- Impact à moyen terme d’un programme d’éducation thérapeutique contre l’obésité chez des patients obèses sur la reprise effective et régulière d’une activité physique.
Sébastien ADNOT, Carpentras

EXERCICE PROFESSIONNEL : VOYAGE EN TERRE INCONNUE

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle 242 A

Communications Orales

 

Modérateur : Marc BONNEFOY, Toulouse

 

- Médecin généraliste en condition isolée : exemple d’un hivernage à Kerguelen, en Terres Australes et Antarctiques Françaises.

Béatrice LAUDET, Paris


- Être médecins sans frontières.

Laura FEDERICI, Corbeil-Essonnes


- Évaluation de la part de la proctologie en médecine générale : étude nationale prospective.

Géraldine TOURNU, Paris


- Le dernier recours : une face méconnue de l’exercice de la médecine générale.
Myriam FLAGEOLLET, Toulouse

FEMMES, JE VOUS AIDE

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle 252 B

Communications Orales

 

 Modératrice : Michèle RICHEMOND, Paris

 

- L’examen gynécologique en décubitus latéral : ressenti de patientes et de professionnels
de santé en France. Une étude qualitative.

Anne-Sophie BOTALLA-PIRETTA, Rouen


- Entretien prénatal précoce en médecine générale : point de vue des médecins
généralistes.

Camille PELOSO, Paris


- Qualité de vie et bien-être des femmes enceintes : revue de la littérature.
Nolwenn LAGADEC, Paris


- Gestaclic : bilan à 2 ans.

Julie BERCHERIE, Paris

IL A MAL, IL SE SOIGNE : UN PROBLÈME ?

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Salle 251
Communications orales

 

Modérateur : Claude BRONNER, Strasbourg

 

- Étude de l’impact des anti-inflammatoires non stéroïdiens sur la prise en charge des phlegmons péri-amygdaliens.

Camille BRIAND, Rennes


- Efficacité d’une prise orale unique de paracétamol versus placebo pour traiter la douleur aiguë chez l’adulte : une méta-analyse.

Marion GOUGAIN, Lyon


- Automédication : l’influence du contexte local dans les perceptions et pratiques des médecins généralistes.

Stéphanie LARRAMENDY-MAGNIN, Nantes

LE BONHEUR C’EST D’ÊTRE PRÈS

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 252A

Communications Orales

 

Modérateur : Jean-Laurent THÉBAULT, Paris

 

- Les maîtres de stage universitaires sont-ils des généralistes comme les autres ?
Céline BOUTON, Nantes


- Les savoirs sur la gestion du cabinet médical à acquérir en vue d’une installation libérale en médecine générale. Étude qualitative auprès de jeunes médecins généralistes.
Mohamed BOUKANTAR, Le Kremlin-Bicêtre


- Exercer en maison de santé pluri - professionnelle : le bonheur assuré ?
Jean-Michel PERROT, Besançon


- Les médecins généralistes, heureux et compétents : une étude qualitative européenne.
Bernard LE FLOCH, Le Guilvinec

LE TRAVAIL (C’EST) ET LA SANTÉ

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle 241

Communications Orales

 

Modérateur : Michel LEVÊQUE, Thann

 

- Collaboration médicale interprofessionnelle dans la prise en charge des TMS.
Isabelle FERNANDES, Rennes


- Place des médecins conseils et collaboration interprofessionnelle dans la prise en charge des TMS.

Cyril BEGUE, Angers

Christine TESSIER, Angers


- Souffrance au travail. Approche qualitative.

Annie CATU-PINAULT, Paris


- La prescription de l’arrêt de travail en médecine générale : les facteurs décisionnels.
Fabien BESANCON, Paris

LES ACCROS (SE) BATTENT

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 241

Communications Orales

 

Modérateur : Olivier KANDEL, Poitiers

 

- Attitudes et attentes des médecins généralistes vis-à-vis de la cigarette électronique.
Juliette SLAMBROUCK, Lille


- Motivations, comportements et représentations des consommateurs de cigarette électro nique. Étude qualitative auprès de vapoteurs en 2015.

Cécile GAILLARD, Clermont-Ferrand


- Déterminants socio-économiques de l’usage de la cigarette électronique. Données de l’étude e-TAC.

Shérazade KINOUANI, Bordeaux


- Caractéristiques des sujets sous traitement de substitution vus en médecine générale d’après l’enquête nationale OPEMA 2013.

Gaétan GENTILE, Marseille

LES ANTIBIOTIQUES, C’EST TOUJOURS PAS AUTOMATIQUE ?

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle 252 B

Communications orales

 

Modératrice : Anne MOSNIER, Paris


- Comparaison des résistances bactériennes dans les infections urinaires des patients diabétiques et non diabétiques.
Alexandre MALMARTEL, Paris


- Quelle fréquence de formes chroniques de chikungunya chez des personnes prises en charge en médecine de ville dans notre région ?
Brieg COUZIGOU, Fort-de-France


- Description des utilisateurs d’Antibioclic.

Chiara MAJ, Paris

LES ÉCRANS DE SANTÉ

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 252 B

Communications Orales

 

Modératrice : Isabelle CIBOIS-HONNORAT, Mirabeau

 

- Impact d’une intervention de télé-dermatologie sur le délai pour débuter les soins : un essai contrôlé randomisé en cluster, en ambulatoire.

Édouard PIETTE, Paris


- Téléconsultations : opinion des médecins généralistes d’un territoire rural.
Olivier BOUCHY - Mélody DIDIER, Nancy


- Télémédecine Appliquée aux Plaies (TELAP).

Nicolas SAINMONT, Deauville


- Activité physique assistée par jeu vidéo interactif : évaluation d’un nouvel outil de réhabilitation respiratoire, à domicile, chez les patients atteints d’une bronchopneumopathie chronique obstructive : observance, satisfaction et retentissement sur la qualité de vie.
Louis MARQUESTE, Toulon

LOFT STORIES

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 242 A

Communications Orales

 

Modératrice : Marie-Anne PUEL, Paris

 

- Asalée Vigilance2.
Jean-Luc FIÈVRE, Argenton-l’Église


- Une expérience modélisante pour la réorganisation des soins primaires.
Jean GAUTIER, Chatillon-sur-Thouet


- Les attentes en santé des usagers d’un quartier ZUS à l’occasion de la création d’un pôle de santé.
Bertille LE BORGNE, Rennes


- Coordination d’un pôle de santé, un rôle clé, un nouveau métier, une exigence.
Julie NEVEU, Carpentras


MÉDICAMENT : EFFET BOOMERANG

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 252B

Communications Orales

 

Modérateur : Philippe BOISNAULT, Magny-en-Vexin

 

- La toux induite par les IEC : profils des patients issus des déclarations françaises de pharmacovigilance en provenance des soins primaires.
Xavier HUMBERT, Caen


- Évaluation de l’abus de prégabaline en France : étude pharmacoépidemiologique de cohorte nationale.
Damien DRIOT, Toulouse


- Suppléments diététiques utilisés dans le bodybuilding : des effets indésirables possibles et graves.
Michaël ROCHOY, Lille

MYCOBACTERIOPAPOLLOMATRACOMATIS : STRATÉGIES DE SANTÉ

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle 241

Communications orales

 

Modérateur : Pierre FRANCES, Banyuls-Sur-Mer

 

- Cas récurrents de tuberculose en foyers de migrants.
Patrick DZIEDJOU, Meudon


- Impact de la modification d’avis du HCSP du 15 janvier 2013 sur la population vaccinée contre le HPV.
Jordan BIREBENT, Toulouse


- Estimation de la prévalence des infections de Chlamydia trachomatis et Neisseria gonorrheae chez les étudiants se présentant dans les centres de santé universitaires
(étude EDDISTU) ?
Alice MATHIEU, Lille

PRENDRE UN ENFANT PAR LA MAIN

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle 251
Communications orales

 

Modératrice : Marie-Anne PUEL, Paris

 

- L’Espace santé jeune : médecins généralistes et éducation pour la santé en milieu scolaire.

Clément LE GLATIN, Nantes


- Structure familiale et comportements parentaux influant pour la santé de l’enfant de 16 à 20 mois. Étude transversale à partir des données d’un service de prévention.
Deborah EBSTEIN, Arquennes


- Pleurs excessifs du nourrisson : regards croisés du vécu des mamans et ressenti des médecins généralistes face à ce problème.

Thomas RODRIGUEZ, Besançon


- Expériences et attentes d’anciennes victimes de maltraitance infantile sur la place du médecin généraliste dans leur parcours de vie.

Céline CASTA, Nice

PRESCRIPTION : SUR ORDONNANCE ?

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 252 B

Communications orales

 

Modératrice : Marcelle DAERON, Torcy

 

- Pas de génériques, docteur !

Kate LEWIS, Fort-de-France


- Terminer une consultation sans prescription médicamenteuse : points de vue des patients et des médecins.

François DUMEL, Besançon


- Les effets objectivables de la décision médicale partagée : une revue systématique de la littérature.

Sophie VALLOT, Créteil


- Redéfinir l’inertie thérapeutique dans l’hypertension artérielle.
Delphine LE GOFF, Brest

PROTÉGEONS-LES, PROTÉGEONS-NOUS

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle Maillot

Communications orales

 

Modérateur : Christian MICHEL, Strasbourg

 

- La promotion de la vaccination antigrippale dans les salles d’attente de médecine générale par l’affiche et le dépliant. Essai comparatif randomisé.
Christophe BERKHOUT, Lille

 

- La vaccination des adolescents contre le papillomavirus humain : un autre rappel ? Vacciner les garçons ? Une revue de la littérature.
Élodie MAGAT, Montpellier

 

- La vaccination des adolescents contre la varicelle devrait-elle être universelle ? Une revue de la littérature.
Élodie MAGAT, Montpellier

 

- Améliorer la couverture vaccinale : le carnet de vaccination électronique.
Jean-Pierre ENRIONE-THORRAND, Grenoble

LE MIEUX EST L’ENNEMI DU MOINS BIEN

Vendredi 1er Avril

16H30-18H00

Salle 242 A

Communications orales

 

Modératrice : Leila LATROUS, Saint-Jory

 

- Labellisations des cabinets médicaux en station de sports d’hiver permettant l’organisation des soins de premiers recours.
Patrick JOUBERT, Flaine


- Prévention des infections associées aux soins de ville (IAS).
Bernard ORTOLAN, Paris


- Augmenter la notification des effets indésirables des médicaments par les médecins généralistes : une nouvelle approche.
Michel BISMUTH, Labarthe-sur-Lèze


- Impact à un an d’un programme d’évaluation des pratiques professionnelles sur les pratiques de prescription : une étude prospective comparative ouverte.
Cédric RAT, Pornic

QUAND LA SANTÉ TRINQUE…

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle 241
Communications orales

 

Modérateur en cours de confirmation

 

- La prescription du baclofène dans l’alcoolodépendance - Étude qualitative après l’obtention de la RTU.

Jonathan FAVRE, Lille


- Étude Basis : quelles sont les pratiques des médecins généralistes dans 5 pays européens concernant la prise en charge des problèmes d’alcool ?
Didier DUHOT, Issy-les-Moulineaux


- Comment mieux communiquer avec nos patients sur leur consommation d’alcool. Étude épidémiologique auprès de 650 patients dans 56 cabinets de médecine générale.
Catherine LAPORTE, Clermont-Ferrand


- Alcool, addiction-revue de littérature.

Cécilia PASCAL, Villemomble

QUAND PATIENT RENCONTRE MÉDECIN

Samedi 2 Avril

11H00-12H30

Salle 242 B
Communications orales

 

Modératrice : Marie-Eve VINCENS, Aubervilliers

 

- Le patient internaute : une opportunité d’éducation en santé pour le médecin généraliste.
Anne-Sophie LAVABRE, Liège


- L’utilisation d’outils techniques en pratique de médecine générale a-t-elle un impact sur la relation de confiance médecin-patient ?
Simon FILIPPI, Gap


- Revue systématique de la littérature sur les moyens d’évaluation de l’alliance thérapeutique par des outils de mesure fiables et reproductibles.
Delphine LE GOFF, Brest


- Influence des médias sur les comportements de soins des patients consultant en médecine générale.

Laurent MAGOT, Bordeaux

QUE S’APPELORIO VOS SOURCES ?

Jeudi 31 Mars

16H30-18H00

Salle 242 A

Communications Orales

 

Modérateur : Jean-Marie COHEN, Paris

 

- Médecins généralistes et visite médicale promotionnelle : pourquoi sommes-nous si ambivalents ?

Adriaan BARBAROUX, Nice


- Les médecins appliquent-ils les conclusions des revues médicales dans la pratique ? À propos des médecins généralistes lecteurs émérites de la revue Prescrire.
Benjamin BASTIAN, Rennes


- Le centre de ressources en soins primaires de la Haute Autorité de Santé : premiers enseignements après deux années de fonctionnement.

Josselin LE BEL, Paris


- Abonnements des bibliothèques universitaires santé aux revues la discipline médecine générale.

Jean-Pascal FOURNIER, Nantes

SOINS POUR TOUS ET TOUS POUR UN

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle 241
Communications Orales

 

Modératrice : Hélène CARRIER, Marseille

 

- Diabète et obésité aux Antilles françaises : les femmes spécialement vulnérables.
Dan SPORTOUCH, Pointe-à-Pitre


- Place du médecin généraliste dans la prise en charge des personnes sans chez-soi.
Maeva JEGO, Marseille


- Accompagnement des patients présentant des difficultés sociales en médecine générale.

Annie DE OLIVEIRA, Paris


- Le rôle du médecin généraliste pour les patients atteints de cancer en situations de difficultés socio-économiques.

Guillaume COINDARD, Athis-Mons

VIS MA VIE DE PATIENT

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 242 B

Communications Orales

 

Modératrice : Marie-Françoise CHATELET, Balma

 

- Vécu des patients atteints de spondylarthrite ankylosante durant la phase de délai
diagnostic.
Antoine STABILE, Roulans


- Évaluation de l’observance des patients atteints de pathologies chroniques.
Nathalie CERQUEIRA, Paris


- Connaissances, croyances et représentations des patients suivis en médecine générale.
Constance SARRAN, Paris

 

- Patient goutteux pris en charge en médecine générale en France : quels sont les facteurs favorisant l’observance ? Résultats de l’étude ADAGIO.
Pascal MAIGRET, Rungis

UN CHERCHEUR SACHANT CHERCHER

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Salle 242 A
Communications orales

 

Modérateur : Guillaume CONORT, Bordeaux

 

- Projet Xmed-JSentinel ou comment l’informatique concilie médecine de terrain et recherche scientifique.

Victoire ROUSSEL, Paris


- Utilisation rétrospective des dossiers médicaux de soins primaires pour un travail de recherche : faisabilité à partir de l’exemple d’une thèse sur la lombalgie.
Céline BOUTON, Nantes


- Typologie des implicites produits par les enquêtes par entretiens réalisés entre confrères : méthode expérimentale pluridisciplinaire d’explicitation des implicites.
Anne-Chantal HARDY, Nantes
Maud JOURDAIN, Nantes


- Retour d’expérience d’un programme facultaire de recherches interdisciplinaires et pluriprofessionnelles autour des patients BPCO.

Jacques CITTÉE, Créteil

UN COEUR GROS COMME ÇA

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Salle 241

Communications Orales

 

Modérateur : Jean-Claude SOULARY, Dechy

 

- Typologie des patients diabétiques de type 2 en France : étude CHROMATIDE.
Sophie HAGHIGHI, Paris


- Les différences dans l’évaluation du risque cardiovasculaire des patients en prévention primaire selon le sexe du patient et du médecin.

Raphaëlle DELPECH, Paris


- Que doivent contenir les courriers échangés entre les médecins généralistes et les cardiologues ?

Benoît CAMBON, Clermont-Ferrand


- Diagnostic et prise en charge initiale de l’HTA : que disent les recommandations internationales ?

Lucie GRAS, Maisons-Alfort

UN ENFANT SI JE VEUX !

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Salle 251

Communications orales

 

Modératrice : Annette DELABAR, Evry

 

- Méthode de pose directe des dispositifs intra-utérins : comment ? Pourquoi ?
Lori SAVIGNAC-KROKORIAN, Arcueil


- Contraception : les attentes des patientes en post-partum.
Judith OLLIVON, Sailly-sur-la-Lys


- Représentations, croyances et pratiques concernant la contraception chez des jeunes femmes de 15 à 25 ans.

Laurence COMPAGNON, Créteil


- L’accès au DIU comme mode de contraception pour les nullipares : un parcours du combattant ?

Anne FREYENS, Aussonne

VIEILLIR

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 252 A

Communications Orales

 

Modératrice : Madeleine FAVRE, Vincennes

 

- Anticoagulants oraux directs versus Anti-vitamines K chez les personnes âgées.
Dominique BONNET-ZAMPONI, Paris


- Le dépistage en médecine générale de la dénutrition chez la personne âgée obèse : étude comparative sur les pratiques de dépistage entre sujets âgés maigres et en obésité.
Lucie BOLIGNANO, Paris


- Peut-on définir un modèle de détection des décompensations en EHPAD à partir du concept de multimorbidité : une étude pilote.

Michele ODORICO, Brest


- Quelles sont les attentes des personnes âgées non démentes en EHPAD pour leur fin de vie ?

Sylvaine BOEUF-GIBOT, Clermont-Ferrand

VIS MA VIE DE MÉDECIN GÉNÉRALISTE

Samedi 2 Avril

09H00-10H30

Salle 242 A
Communications Orales

 

Modératrice : Elisabeth MAUVIARD, Le Grand-Quevilly

 

- La vie privée du médecin pendant la consultation : point de vue des médecins et des patients. Étude qualitative par entretien individuel.

Sibylle JAMMAL, Paris
Laëtitia VELLY, Paris


- Comment proposer une prise en charge concensualisée des Heartsink patients en centre de santé ?

Julie PEREIR-CHARLES, Paris


- Leviers et freins dans la prise en charge par un médecin généraliste de membres de sa famille.

Paolo DI PATRIZIO, Dombasle-sur-Meurthe


- Vécu des patients pris en charge par un médecin généraliste membre de leur propre famille.

Paolo DI PATRIZIO, Dombasle-sur-Meurthe

GREAT MINDS THINK ALIKE

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Salle 243

Oral Communications

 

Modérateur : Jean-Pierre JACQUET, Saint-Jean-d’Arvey


- Rural practice and chronic morbidity, problems encountered and solutions: a European investigation.

Jean-Baptiste KERN, Grenoble


- Interventions to increase uptake of fecal tests for bowel cancer screening: a systematic review.

Chloé LATOUR, Nantes


- Evaluation of poly-dependency screening tests in primary care setting: a systematic review.

Maxime PAUTRAT, Tours

 

PUT YOUR HEART INTO IT!

Vendredi 1er Avril

14H30-16H00

Salle 243

Communications Orales

 

Modératrice : Isabelle MARTINOT, Saint-Jean-des-Mauvrets

 

- ETHICCAR: Evaluation of therapeutic education for patient with high cardiovascular risk in primary care in France.

Mélanie AFONSO, Bordeaux


- Real-life practices for preventing venous thromboembolism in multiple myeloma patients: a cohort study from the French health insurance database.

Aurore PALMARO, Toulouse


- CAPECO: Cost evaluation of Community Acquired Pneumonia managed in primary care.

Virginie PERSONNE, Paris


- Statins in primary prevention: what data and issues for patients aged and older.
Mélanie AFONSO, Bordeaux

SYMPOSIA

JEUDI 31 MARS

12H45 - 13H45

PATIENT HYPERCHOLESTEROLEMIQUE A HAUT RISQUE CARDIOVASCULAIRE, EN MEDECINE GENRALE

SYMPOSIUM MSD

Salle 241

Modérateur : Pr Jean-Pierre LEBEAU, Vendôme


Débat autour de deux cas cliniques


Pr Denis POUCHAIN, Vincennes, Médecin Généraliste


Dr michel FARNIER, Dijon, Endocrinologue

PERIODE DES 1000 PREMIERS JOURS : QUELQUES OPPORTUNITES A NE PAS MANQUER EN PRATIQUE QUOTIDIENNE

SYMPOSIUM LABORATOIRE GALLIA

Salle 242 A

Modérateur : Dr Cédric GOMES, Paris, Médecin généraliste


Introduction


Dr Louis-Dominique VAN ENGROO, Villefranche-sur-Saône, Directeur des affaires médicales Laboratoire Gallia


Prise en charge des régurgitations et constipation chez le nourrisson


Dr Karine GARCETTE, Paris, Pédiatre


Prévention des carences et excès après 1 an, nouvelles données


Dr Martine PRATS, Paris, Pédiatre

LES NOUVEAUX CHALLENGES DE L'INSULINOTHERAPIE BASALE : DES PREUVES CLINIQUES A LA PRATIQUE

SYMPOSIUM SANOFI

Salle 251


Préambule


Dr Jean-Yves LE GOFF, Saint-Brieuc


Enjeux et perspective


Pr Ariane SULTAN, Montpellier


L'insulinothérapie basale en pratique


Dr Gilles LE PAPE, Paris


Conclusion et discussion

VENDREDI 1ER AVRIL

12H45 - 13H45

MEDICAMENTS GENERIQUES : VOUS DONNER LES MOYENS D'AGIR

SYMPOSIUM BIOGARAN

Salle Maillot

Modérateur : Nathalie BARRES, Journaliste médicale, Expression Santé - Expression Pharma


Place du générique dans la relation médecin-patient


Dr Jean-Luc LEYMARIE, Rueil-Malmaison, Médecin généraliste


Aspects pharmacologiques des génériques : que retenir en pratique ?


Pr Stéphane MOULY, Paris, Professeur de Thérapeuthique, Département de médecine interne, Hôpital Lariboisière-Fernand Vidal


Quelques notions simples de psychologie et de neuropsychologie pour améliorer l'observance


Dr Jacques FRADIN, Paris, Docteur en médecine et membre de l'Association Française de Thérapie Comportementale Cognitive

L'ASTHME EN MEDECINE DE VILLE : CONSEILS PRATIQUES POUR LA PRISE EN CHARGE ACTUELLE

SYMPOSIUM CHIESI

Salle 241


Quelle prise en charge de l'asthme en 2016 ?


Pr Thierry CHINET, Boulogne-Billancourt, Pneumologue, Hôpital Ambroise Paré


L'asthme difficile : quand faire appel au pneumologue ?


Dr Stéphane DUBOURDIEU, Saint-Jean-de-Luz, Médecin généraliste


Au-delà du traitement médical, que peut-on proposer au patient asthmatique dans sa vie quotidienne ?


Dr Alain BERNADY, Cambo-les-Bains, Pneumologue, Centre médical Toki Eder

DE L'HYGIENE INTIME A LA PRISE EN CHARGE DES INFECTIONS GENITALES BASSES

SYMPOSIUM LABORATOIRES IPRAD

Salle 252 B


Modérateur : Jean-Marc BOHBOT, Institut Fournier, Paris


Prise en charge des infections génitales basses


Dr Jean-Marc BOHBOT, Institut Fournier, Paris


Examen vulvaire et gynécologique


Dr Clarence DE BELILOSKY, Paris, Institut Fournier

POSTERS COMMENTÉS

INFORMATION ET ÉDUCATION

Samedi 2 Avril

14H30-16H00

Espace Rencontres

Posters Commentés

 

Modérateur : Jean-Pascal FOURNIER, Nantes

 

- Influence de l’activité physique du médecin généraliste sur son bien-être personnel et professionnel.
Sylvain PAVAGEAU, Montpellier


- Effets des supports audiovisuels en salle d’attente de médecine générale sur la promotion de la santé. Revue systématique de la littérature.
Suzanna MOUSSA, Lille


- Corticothérapie au long cours et conseils hygiéno-diététiques : analyse qualitative des difficultés rencontrées par les patients.
Muriel NOGUÉ, Montpellier


- Promotion of healthy eating and physical activity among type 2 diabetic patients in primary health care centers.
Chebil DHEKRA, Sousse - TN

RELATION CENTRÉE PATIENT

Jeudi 31 Mars

14H30-16H00

Espace Rencontres

Posters Commentés

 

Modératrice : Hélène FANTON, Juvignac

 

- Perception du diabète par les patients : enquête dans une maison médicale bruxelloise.
Florence BOUTON, Bruxelles - BEL


- État des lieux des alternatives médicamenteuses aux benzodiazépines et apparentés dans le traitement de l’insomnie.

Julie DUPOUY, Toulouse


- Parler de la mort en médecine générale : points de vue de patients. Une communication freinée par les non-dits.

Clément GUINEBERTEAU, Angers


- L’atelier cuisine, un support dans la prise en charge en médecine générale des patients en situation médico-sociale complexe en quartier populaire ?
Anne-Claire ZIPPER, Grenoble

DÉPISTAGE ET VIGILANCE

Vendredi 1er Avril

11H00-12H30

Espace Posters Commentés

Posters Commentés

 

Modérateur : Henri PARTOUCHE, Paris

 

- Trois facteurs sont prédictifs de fibrillation auriculaire méconnue.
Marie-Catherine REBOUL, Montpellier


- Report vaccinal et infection aiguë chez l’enfant, étude qualitative.
Charlène HUET, Saint-Étienne


- Le niveau socio-économique de la zone d’implantation d’un cabinet de médecine générale est-il un bon indicateur pronostique du taux de dépistage du cancer du col utérin ?

Fanny PIGNOLE-SERMAN, Lille


- Epidemiological and chronological profile of the parturient in the extreme ages during 2 decades (1994-2013).
Sana EL MHAMDI, Monastir - TN

SESSIONS LE GÉNÉRALISTE

TABLE RONDE LE GÉNÉRALISTE : VOS PATIENTS ONT-ILS CHANGÉ ?

Vendredi 1er Avril

09H00-10H30

Amphi Bleu

Table Ronde

Animateur : Jean PAILLARD, directeur de la rédaction, Le Généraliste, Malakoff


- Présentation des résultats de l’enquête lecteurs du Généraliste
- Table Ronde

Carole DECCACHE, Université Paris XIII
Olivier KANDEL, Poitiers
Frédéric PIERRU, CNRS-CERAPS