Mal de dos : le bon traitement c’est le mouvement !

Session co-organisée avec la CNAM

Les violences faites aux femmes.

Grossesse et diabète : savoir raison garder !

Consultation à 25 et 50 ans : intégration dans une démarche de prévention et de dépistage personnalisée.

Session co-organisée avec l’INCa

Évaluer le risque cardiovasculaire avec le patient en prévention primaire.

Quelle coordination entre professionnels pour améliorer la prise en charge des patients en santé mentale ?

Prévention et dépistage du cancer du col de l’utérus : où en sommes-nous en 2018 ?

Session co-organisée avec l’INCa

Aborder l’ensemble des problèmes pour un patient dément, et son entourage.

Démocratie sanitaire et participative : la place des usagers dans l’organisation des soins primaires.

Modérateurs : Marie-Hélène CERTAIN, Emmanuel ALLORY

La démocratie sanitaire (DS) diffuse en soins primaires : cette séance se propose de vous présenter par des témoignages de structure ayant expérimenté la DS ses différents visages à la ville comme à la campagne. Un éclairage sur l’enjeu de la DS dans nos structures de soins sera apporté par une chargée mission de l’HAS (attente de confirmation) ainsi que par un représentant d’association de patients-usagers-citoyens en santé.

Quelles spécificités du soin pour les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles et trans (LGBT) ?

La visite à domicile en 2018 : pourquoi ? Pour qui ?

Session co-organisée avec la CNAM

Les outils informatiques du généraliste, pour la qualité des soins, la recherche et la prévention.

Même pas mal : le patient douloureux et les médicaments.

Avec la participation de l’ANSM

Problèmes respiratoires de l'enfant et environnement.

Décision partagée : quelle place, apport et bénéfice pour les patients et les soignants ?

Avec la participation de la HAS

Vaccination : informer pour restaurer la confiance.

Session co-organisée avec SPF

Du terrain aux institutions, quel rôle pour les organisations de médecine générale dans la coopération francophone Nord-Sud ?

En 2050, 85 % des 700 millions de francophones seront africains et seront pris en charge par des médecins généralistes, 10 à 20 fois moins nombreux qu’en France, ayant étudié dans leurs propres facultés dans une langue que nous partageons.Mais si les anglo-saxons sont très présents dans les pays anglophones, où sont les généralistes francophones sur ce continent qui après l’Asie du XXe sera le continent du XXIe siècle ? Sauf à baisser les bras, la table ronde devra poser les bases de nouvelles coopérations  entre médecine générale du Nord et du Sud en termes d’enseignement universitaire, de recherche clinique, de formation continue, ou d’organisation professionnelle.

Yolaine COSTES, Présidente relations internationales, association régions de France

Albert-Claude BENHAMOU, Chargé TIC, Association Universitaire de la Francophonie, Président de l’Université médicale virtuelle francophone

Ogo DOUMBO, Institut de recherche Malaria, MALI

Julien Didier ADEDEMY, Faculté de Médecine, Université de Parakou, BÉNIN

Les soignants libéraux dans la prise en charge des victimes d’attentat. Acteurs clés avant, pendant et après le trauma.

Atelier organisé par les Pompiers de Paris

La prescription d’activité physique dans un parcours de patient atteint de cancer.

Session co-organisée avec l’INCa

  • Présentation des conclusions du rapport INCa sur les bénéfices de l’activité physique et de la mise en œuvre pratique.
  • Présentation des guides consultation et fiches mémo de la HAS sur l’aide à la prescription (sous réserve).
  • Présentation d’un cas pratique : Identifier les freins et les leviers pour les patients.

La réponse médicale aux événements catastrophiques : l’exemple des ouragans dans les Caraïbes. Mobilisation de la réserve sanitaire.

Session co-organisée avec SPF

La maîtrise de stage : pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Comment améliorer le dépistage du cancer colorectal?

Atelier co-organisé avec l’INCa

La prescription d'activité physique dans un parcours de patient atteint de cancer.

Atelier co-organisé avec l’INCa

Quinze minutes pour sauver. S'ajuster face à une crise impliquant de multiples victimes.

Atelier organisé par les Pompiers de Paris

En dehors de son cadre professionnel, face à de multiples victimes, le soignant libéral primo-intervenant doit être en mesure d’agir de façon adaptée. L’objectif de cet atelier est de rappeler les réactions attendues : Évaluer, alerter, faire un bilan, les gestes et reflexes qui sauvent, catégoriser, coordonner.

Luc AIGLE, Marseille

Hugues LEFORT, Metz

Sébastien RAMADE, Paris

Pour le service de santé des armées

Peace or violence

Le médecin face aux violences. Le jeudi 5 avril 2018, 14h30 – 16h00, Salle 241

  • Les médecins généralistes face à la violence: revue de la littérature. Elodie MILLION, Montpellier
  • Exposition Psychotraumatique en Psychiatrie Adulte. Olivier FOSSARD, Montfavet
  • Signes cliniques présentés par les femmes victimes de violences conjugales consultant en médecine générale. Mathilde VICARD-OLAGNE, Vernet la Varenne
  • Attentes des femmes victimes de violences concernant l’abord de la sexualité avec leur médecin généraliste. Nicolas  ROUSSELOT, Bordeaux

Imagine

Penser la recherche en soins primaires Le jeudi 5 avril 2018, 14h30 – 16h00, Salle 242A

  • Classification des thèses des internes de médecine générale (IMG) sous l’angle de la Loi Jardé. Adeline JOUANNIN, Rennes
  • Usagers et recherche médicale : pourquoi s’investir ? Enquête sociologique à partir d’une étude de cohorte sur sujets sains. Angélique SAVALL, Saint-Étienne
  • Création d’une cohorte d’internes de médecine générale. Camille BIDEAU, Le Kremlin-Bicêtre
  • Méthode de mise à jour d’une nomenclature en médecine générale. Julie CHOUILLY, Poitiers et Philippe SZIDON, Cergy

Toi + Moi

Collaboration inter-professionnelle organisation des soins Le jeudi 5 avril 2018, 14h30 – 16h00, Salle 251

  • Intégrer les médecins généralistes et infirmiers libéraux dans le plan blanc élargi. Gilles GARDON, Nice
  • Collaboration entre médecins généralistes et psychologues : le point de vue des psychologues. Yohann VERGÈS, Toulouse
  • Collaboration interprofessionnelle et interdisciplinaire dans le suivi de grossesse : comportements et représentations des professionnels de santé. Vanessa LE GALL, Bain de Bretagne
  • Quel impact d’Asalée sur la qualité du suivi des patients diabétiques ? Julie GILLES DE LA LONDE, Alfortville

Allô Monsieur l'ordinateur

Les outils informatiques au cabinet Le jeudi 5 avril 2018, 14h30 – 16h00, Salle 252B

  • Facteurs influençant le développement de projets de recueil et d’analyse de données issues des dossiers médicaux informatisés de soins primaires. Marie-Line GENTIL, Rennes
  • Des recommandations aux systèmes d’aide à la décision médicale : à partir de l’exemple du dépistage du diabète de type 2 de l’adulte. Jessica ATTIA-FELLOUS, Paris
  • Pourquoi les médecins généralistes ne cotent-ils pas leurs actes dans le cadre de la Classification Commune des Actes Médicaux ? Olivier BOUCHY, Nancy
  • Google fournit-il des informations médicales de qualité aux patients ? Arnaud GILLE, Garches

Résiste

Alcool et dépendances Le jeudi 5 avril 2018, 16h30 – 18h00, Salle 241

  • Addiction au tabac et prise en charge conjointe ville-hôpital : Expérience menée avec 30 médecins généralistes. Nathalie LAJZEROWICZ, Bordeaux
  • Repérage par les médecins généralistes de la consommation à risque d’alcool : enquête croisée patients/médecins en soins premiers. Tan-Trung PHAN, Créteil et Jonathan YANA, Saint-Maur-des-Fossés
  • Comment les personnes « ordinaires » appréhendent-elles l’alcool dans la gestion de leur santé ? Marion THEVENOT, Le Kremlin-Bicêtre
  • Le baclofène à haute dose dans la prise en charge de l’alcoolisme : étude rétrospective de 144 patients ambulatoires suivis pendant 3 ans. Juliette PINOT, Suresnes

Free to decide

La prescription : de l’EBM à l’efficience Le jeudi 5 avril 2018, 16h30 – 18h00 Salle 242A

  • REB Acide Folique. Hélène VAILLANT ROUSSEL
  • Utilisation et attentes du Guide de Bon Usage (GBU) des actes d’imagerie médicale par les médecins généralistes. Isabelle CIBOIS-HONNOAT, Mirabeau
  • Quelle prescription optimale de rééducation de l’appareil locomoteur par les médecins généralistes? Enquête auprès de 155 masso-kinésithérapeutes Franciliens. Guillaume TRUONG, Bobigny
  • Prescriptions médicamenteuses hors-AMM en médecine générale : une étude transversale. François DROGOU, Lyon et Allison NETBOUTE, Lyon

Pic et pic et colegram

Hésitation vaccinale, le jeudi 5 avril 2018, 16h30 – 18h00, Salle 251

  • Impact d’une campagne de vaccination anti-méningococcique sur la décision vaccinale des Médecins Généraliste. Jordan BIREBENT, Pamiers
  • Typologie de l’attitude des médecins généralistes français vis à vis de la vaccination contre la grippe. Jean-Marie COHEN, Paris
  • Estimation des couvertures vaccinales grippe des populations cibles des recommandations officielles en vigueur en France à partir de la base EGB. Jean-Marie COHEN, Paris
  • Comprendre le refus de la vaccination antigrippale chez les infirmiers travaillant en EHPAD dans un département rural. Pierrick LUNARDI, Toulouse

On va le faire

Organisation des soins primaires Le jeudi 5 avril 2018, 16h30 – 18h00, Salle 252A

  • Comparaison de la satisfaction des patients consultant en MSP et en cabinets de groupe. Thibaut PY, Angers
  • Démarche qualité en maison de santé pluriprofessionnelle : recueil et analyse des EIAS. Caroline CHAMPAGNE, Golbey
  • Étude descriptive d’une innovation organisationelle : Le dispositif de soins partagés en psychiatrie. Jean-Louis  BENSOUSSAN, Toulouse
  • Accès au médecin traitant au cabinet et à domicile dans Paris et sa petite couronne. Raphaëlle DELPECH, Le Kremlin-Bicêtre

Bambino

De l’inquiétude à la réassurance Le jeudi 5 avril 2018, 16h30 – 18h00, Salle 252B

  • Les illustrations des conseils aux parents du carnet de santé de l’enfant sont-elles compréhensibles ? Jessica DUMEZ, Boueni
  • Impact d’un document d’information sur l’intention de consulter en cas d’infection bénigne des voies respiratoires chez l’enfant. Camille LOBBES, Clermont Ferrand
  • Les difficultés des médecins généralistes à aborder la maltraitance infantile. Anne ESTEVE, Rennes
  • Quels messages indispensables devraient être délivrés aux jeunes parents, concernant la santé de leur nouveau-né, à la sortie de la maternité ? Motoko DELAHAYE, Toulouse

 

L’exercice pluriprofessionnel : en faire sans en avoir l’air !

ReAJGIR

Objectif pédagogique : Faire découvrir les modes d’organisation permettant à un médecin généraliste d’exercer en pluriprofessionnalité en détaillant les différentes formes de structuration possible.

Sophie AUGROS, Aime la Plagne – Yannick SCHMITT, Strasbourg

Savoir dire non à bon escient.

SFTG

Objectif pédagogique : Savoir dire non au patient est une compétence utile et nécessaire pour un exercice plus serein. L’atelier a pour but d’approcher nos freins et d’acquérir quelques techniques.

François BLOEDÉ, Paris – Catherine GABARD, Saint-Germain-sur-Moine

Quel assistant pour le médecin généraliste de demain ?

MG France

Objectif pédagogique :  Ébaucher la fiche de poste type du futur assistant médical du médecin généraliste.

Yves FOURE, La Rochelle – Badis HADROUF, Grenoble – Philippe MARISSAL, Artemare – Alice PERRAIN, La Croix-en-Touraine

L’aspect médical des voyages de nos patients.

FMC ACTION

Objectif pédagogique : Optimiser la préparation médicale des voyages de nos patients : quels outils, quelle stratégie dans les quatre dimensions essentielles : vaccination, prévention palustre, automédication, pathologie en cours.

Comment favoriser l’adhésion des patients à la prescription d‘activité physique adaptée par la coopération entre un MG et une infirmière asalée.

MG FORM

Objectif pédagogique : Identifier les bénéfices de la coopération entre une infirmière asalée et un médecin généraliste pour favoriser l’adhésion du patient à la pratique d’activité physique adaptée.

S’approprier un outil de formation : le Groupe de Pairs®.

SFMG

Objectif pédagogique : Connaitre le fonctionnement d’un groupe de pairs et savoir organiser un groupe de pairs. Savoir se former en utilisant comme support sa pratique et en s’appuyant sur l’expertise du groupe.

Christelle CABRE, Magny-en-Vexin – Thomas DESESSARST, Cergy

Infirmière de pratique avancée, un nouveau métier… Quelle collaboration avec le médecin généraliste dans les équipes de soins primaires ?

USMCS

Objectif pédagogique : Présenter les principales missions des infirmières de pratique avancée (IPA) à l’étranger, exposer les retours d’expérimentations récentes en ville (centre de santé et libéral) et le lien avec les infirmières ASALEE, afin de déterminer quels sont les types de collaborations possibles entre les IPA et les médecins généralistes.

Frédéric VILLEBRUN, Champigny-sur-Marne – Eléonore VITALIS, Nanterre

La dermatoscopie en pratique de médecine générale.

ADESA

Objectif pédagogique : Décrire le principe de la dermatoscopie. Énumérer les situations dans lesquelles le dermatoscope peut être utilisé.

Jean-Luc GUERRERO, Barjols

S’installer en médecine générale en moins de trois mois, c’est possible !

ReAJGIR

Objectif pédagogique : Co-construire un rétroplanning reprenant toutes les étapes clés de l’installation et démontrer qu’une installation est possible en trois mois.

Tiffany BONNET, La Riche – Elodie MARTEL, Dunkerque

Découverte de la Formation à la relation thérapeutique en groupes de discussion de cas.

SM BALINT

Objectif pédagogique :

  • Analyser les attitudes et contre attitudes en jeu entre médecin et patient
  • Travailler sur projections, représentations et identifications.
  • Profiter du regard de pairs pour prendre du recul et concevoir de nouvelles solutions
  • Mieux comprendre les enjeux dans certaines situations vécues comme difficiles,
  • Développer ses capacités empathiques

Philippe GUILLOU, Strasbourg – Isabelle MARTINOT-NOUET, Mûrs-Erigné

Appliquer la nouvelle réglementation sur le certificat de non contre-indication à la pratique du sport.

MG France

Objectif pédagogique : Citer le cadre général de délivrance du certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport. Citer les examens à réaliser selon le sport concerné.

Jean-Claude SOULARY, Dechy – Dominique DUHAMEL, Chauny – Fabienne BILLIAERT, Dechy

Hypnose – 2 sessions

  • Jeudi 5 avril 2018 : 09h30 – 11h00
  • Samedi 7 avril 2018 : 09h00 – 10h30

Organisateurs : Michel BISMUTH, Labarthe-sur-Lèze et Pascal CHARBONNEL, Les Ulis

Gestes techniques contraception – 4 sessions

  • Jeudi 5 avril 2018 : 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00
  • Vendredi 6 avril 2018 : 09h00 – 10h30 et 11h00 – 12h30

Organisateur : Michel BISMUTH, Labarthe-sur-Lèze

Spirométrie – 4 sessions

  • Jeudi 5 avril 2018 : 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00
  • Vendredi 6 avril 2018 : 09h00 – 10h30 et 11h00 – 12h30

Organisatrice : Tiphanie BOUCHEZ, Le Rouret

Atelier urgence cardio-respiratoire – 6 sessions

  • Jeudi 5 avril 2018 : 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00
  • Vendredi 6 avril 2018 : 09h00 – 10h30, 11h00 – 12h30, 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00

Organisé par Le Généraliste

Échographie – 4 sessions

  • Vendredi 6 avril 2018 : 09h00 – 10h30, 11h00 – 12h30, 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00

Organisatrice : Isabelle CIBOIS-HONNORAT, Mirabeau

Traumatologie – 2 sessions

Médecins de Montagne

  • Vendredi 6 avril 2018 : 14h30 – 16h00 et 16h30 – 18h00

Organisateur : Patrick JOUBERT, Flaine Les Carroz

Image Échoscopiques – 2 sessions

SOS Médecins

  • Samedi 7 avril 2018 : 09h00 – 10h30 et 11h00 – 12h30

Organisatrice : Mirna SALLOUM, Paris

Post-partum : Retour précoce, cas cliniques.

Atelier organisé par la SSMG.

La diminution du temps de séjour en maternité va nous confronter à des problématiques inhabituelles ou oubliées. De plus, les parents de retour à la maison ont vraiment besoin de notre soutien efficace et de conseils adaptés lors de difficultés liées à l’allaitement maternel, très souvent mal connu.

Geneviève HEINTZ, Arlon – Belgique

Le point sur les régimes «thérapeutiques» à la mode.

Atelier organisé par Nutrition Santé

Jean-Michel LECERF, Chef du Service de Nutrition, Institut Pasteur de Lille

La recertification, pour quoi faire ?

Session co-organisée avec Le Généraliste.

Le gouvernement souhaite mettre en place une recertification périodique des compétences des médecins. Beaucoup d’incertitudes entourent cette nouvelle obligation, sa périodicité et ce qu’elle va recouvrir. Qui doit la piloter et comment la financer ? Après la présentation des résultats d’une enquête du Généraliste, les intervenants préciseront comment ils conçoivent la recertification et ce qu’ils en attendent.

Allergies alimentaires aux végétaux : du pollen à la fourchette, de la prévention au traitement.

Atelier organisé par Nutrition Santé

Animateur : Jean-Marie RENAUDIN, Président du Réseau d’Allergo-Vigilance

3 minutes chrono

Cette session est de retour suite à son succès en 2017. Elle permet aux thésards et doctorants de présenter leur sujet de recherche, en français et en termes simples, à un auditoire de congressistes diversifié. Chaque étudiant ou étudiante doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche. Le tout avec l’appui d’une seule diapositive !

1 diapo, 5 minutes

Vous êtes en cours de thèse ou vous travaillez sur un projet de recherche, et :

  • Vous avez besoin d’aide pour choisir ou appliquer votre méthode,
  • Vous êtes bloqués dans l’analyse et l’interprétation de vos résultats.

 Cette session est faite pour vous !

  • Vous aurez 1 diapositive (1 seule) et 5 minutes pour exposer votre travail, votre problématique et poser votre question !
  • 10 minutes de débat permettront ensuite à l’assistance de répondre à vos questions : assistance constituée de vos pairs, mais également de quelques experts méthodologiques qui vous feront profiter de leur expertise.

La pré-conférence FAYR-GP

FAYR-GP (French Association of Young Researchers in General Practice) est une association regroupant des internes en médecine générale et des médecins généralistes thésés depuis moins de 5 ans motivés pour faire avancer la recherche en soins primaires.

Tous les ans, l’association organise la Pré-conférence FAYR-GP la veille du CMGF à Paris.

Elle comprend une Masterclass par un expert international, des communications orales et des posters de jeunes chercheurs.

La 12ème Pré-conférence aura lieu le Mercredi 4 avril 2018. Le Professeur Schellevis (Chercheur au sein de NIVEL, Netherlands Institute for Health Services Research) nous fera l’honneur de venir animer une Masterclass autour de la Qualité et sécurité des soins en médecine générale.

Pour participer à la Pré-conférence FAYR-GP, il vous suffit d’adhérer à l’association et de vous inscrire (inscription gratuite pour les adhérents) !

Le programme 2018 est régulièrement mis à jour, consultez cette page pour suivre son évolution.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour être informé des nouveautés du congrès.
#CMGF2018 et @congresmg